Jolie maison néo bretonne, placée idéalement au bord de l’eau, surplombant un plage de sable blanc. L’histoire aurait pu être parfaite si le vent ne s’invitait pas aussi régulièrement, empêchant de profiter de ce magnifique point de vue.

C’est lors du salon de l’Habitat de Brest que la propriétaire de cette demeure m’a sollicité pour apporter une solution cohérente et efficace à son projet d’agrandissement de terrasse. Elle recherchait un produit résistant l’hiver lors des nombreuses tempêtes qui balayent la pointe Bretagne. L’idée directrice était d’avoir un pare-vent en verre scellé, d’une hauteur de 1,50 m sur un muret renforcé en laissant un passage. Le pare-vent en verre existant sur le muret en pierre restait en place.

Une fois la maçonnerie réalisée, il a fallu prendre les mesures et les points de niveau pour la fabrication du pare-vent et la commande des verres trempés. Ce projet a été réalisé en deux fois, la première partie,en 2018, concernait le pare-vent sur le support maçonné en incluant le portillon.

Pour informations techniques, les profils en aluminium ont une protection Triple couches à savoir anodisation + époxy + thermolaquage pour une résistance optimale en milieu salin. Les verres sécurit font 10 mm d’épaisseur et toutes les pièces inox sont en 316L (A4).

Durant l’été 2018 la propriétaire nous a confirmé son choix de compléter le pare-vent sur le muret en pierre en remplaçant l’ancien pare-vent qui avait fait son temps.

La seconde tranche a été réalisée au début de l’été 2019 et son intégration dans le paysage reste discrète. Le portillon n’obstrue pas la vue et permet également de réguler la température sur la terrasse lorsqu’il fait très chaud en journée. Il faut imaginer que c’est une vingtaine de degrés de gagnés par rapport à une terrasse sans protection. Aujourd’hui la terrasse est utilisée du petit déjeuner jusqu’au repas du soir.

L’autre aspect du pare-vent en verre est qu’il clôt l’espace tout en étant ouvert sur l’extérieur, ce qui va renforcer cette sensation feutrée sans se sentir enfermé. Quant au verre, c’est un isolant phonique qui va effacer tout les bruits extérieurs désagréables et renforcer cette sensation cocooning.