Voici un projet d’une maison dans la campagne quimpéroise, avec une belle terrasse en bois exotique exposée plein sud. Le revers de la médaille c’est que la partie Est est très dégagée et en même temps balayée par les vents de Nord Est ce qui rend cette terrasse bien souvent impraticable.

C’est lors d’un Salon de l’Habitat de Quimper du printemps que ce couple a découvert la solution du pare-vent en verre pour leur terrasse.

Le pare-vent à été scellé à l’extérieur de la terrasse.

Lors du premier rendez-vous la question d’une protection solaire s’est posée, un parasol apporte l’encombrement et bouge pas mal avec le vent, il ne souhaitait pas de store banne sur la façade, pas de pergola car il craignait la perte de luminosité à l’intérieur de la maison. Je les ai dirigé vers les voiles d’ombrage.

L’avantage c’est que la toile ne vient pas jusqu’à la façade de la maison et laisse passer la lumière, la toile micro perforée laisse passer la lumière mais pas la pluie, mais surtout aucun encombrement, super stable au vent et facile à démonter. C’est un produit que je conseille régulièrement en bord de mer.

Les poteaux du pare-vent et de la voile sont de la même qualité (pré-anodisés), traitement époxy avant thermolaquage (meilleur traitement de l’aluminium en bord de mer) et ils ont été thermolaqués en même temps pour un aspect identique.

Le soir, la toile empêche l’humidité de retombée, le pare-vent bloque le vent et reflète la lumière, vous l’aurez compris vous allez profiter de longues soirées sur votre terrasse et pas seulement durant les 2 mois d’été.